-

Accueillir chaque enfant dans sa singularité

-

CONTENU : 

Session Bienveillance, bientraitance, résilience 

  • Comment accueillir la « différence », la comprendre, l’accepter et l’accompagner 
  • Mise en perspective de gestes éducatifs adéquats, regard réflexif sur ses propres réactions, habitudes, peurs éventuelles, impuissance devant l’inconnu 
  • Peinture et modelage 
  • Analyse de situations professionnelles 
  • Observation et analyse de pratique 

Session Les enfants « différents »

  • Introduction à différentes pathologies et profils de handicaps mentaux, cognitifs, sociaux 
  • Activité artistique : dessin géométrique : adapter des exercices simples aux différents besoins, permettre d’aborder le graphisme par le seul geste en soutien de l’apprentissage ou de l’exercice de l’écriture 
  • Réorganisation neuro-fonctionnelle (méthode Padovan) 
  • Observation et analyse de pratique 

La méthode Padovan a été créée par la pédagogue et orthophoniste brésilienne Béatriz Padovan dans les années 1970, alors qu’elle cherchait à dépasser les limites de ses méthodes face aux difficultés d’apprentissage (marche, langage, scolarité…), de compréhension, mais aussi de comportement ou de relation aux autres de ses patients. 

« Le terme Réorganisation Neuro-Fonctionnelle regroupe toutes les idées contenues dans cette méthode, explique Florence Fromageot, orthophoniste et thérapeute Padovan. Neuro se rapporte au système nerveux. Fonctionnel désigne toutes les fonctions dirigées par celui-ci : motrices, sensorielles, limbiques émotionnelles, végétatives, langagières et cognitives. Selon Padovan, lorsqu’un problème survient dans l’organisation, quelle que soit la fonction touchée, c’est tout le système qui est en péril. » Comme si toutes les fonctions étaient les branches d’un arbre, interdépendantes les unes des autres, et dépendantes d’un tronc commun : le système nerveux. Or, chez l’humain, la maturation cérébrale se fait selon un schéma toujours identique. Ce que la méthode Padovan appelle “marcher, parler, penser”. « Il ne s’agit donc pas de travailler sur le symptôme, mais de récapituler l’intégralité de la chaîne neuro-évolutive pour reconstruire la ou les zones lésées. » 

Session Schéma de l’inclusion 

  • Comment inclure des enfants en grande difficulté et/ou ayant des troubles « dys » dans les classes, rôle des AVS, des AMP accompagnement et exercices spécifiques 
  • Gymnastique Bothmer : Exercices de mouvement adaptés aux différents profils de handicaps et réutilisables dans la classe 
  • Analyse de situation professionnelle 
  • Observation et analyse de pratique 

La Gymnastique Bothmer est un art du mouvement qui amène à plus d’assurance dans le corps et donne de l’équilibre, de la confiance et de la conscience dans les mouvements dans la vie en général. Elle aide à savoir comment bouger de façon économe et harmonieuse tout en gardant la stature noble de l’architecture humaine. Elle « fait grandir » grâce à la perception vivante de l’espace autour tout en intégrant la dimension spirituelle de la stature humaine. 

La Gymnastique Bothmer place l’homme dans un espace qui lui fait vivre les qualités des 3 plans : 

  • Le plan frontal qui relie avant et arrière 
  • Le plan horizontal qui relie haut et bas 
  • Le plan sagittal qui relie droite et gauche. 

Elle est constituée d’une trentaine d’exercices, qui débutent et se concluent dans la position debout et se déroulant comme de petites chorégraphies. La pratique fait gagner en sensibilité, en disponibilité et en ouverture dans la relation aux autres et au monde, développant la verticalité et ainsi la manifestation du « Je ». 

Session Conjuguer Programme scolaire et action éducative 

  • Nourrir la vie intérieure par les récits, donner du sens aux matières d’éveil, relier actions thérapeutiques et actions éducatives 
  • Donner du sens aux matières d’éveil 
  • Le rythme ternaire dans le geste éducatif 
  • Mouvement 
  • Analyse de situation professionnelle 
  • Observation et analyse de pratique 

Session Le travail d’équipe 

  • Travail en réseau 
  • Analyse de situation professionnelle 
  • Observation et analyse de pratique 

Cette formation a pour but de développer un regard différencié pour accompagner l’évolution des enfants et des jeunes sur tous les plans (sensori-moteur, cognitif, affectif et relationnel), de développer des compétences de savoir-être créatif pour rencontrer les situations de « différence ». Le cas échéant, il s’agira de se familiariser avec les différents profils de handicaps (mental, cognitif, social, voire psychique). Cette formation s’adresse à tout professionnel concerné par l’inclusion sociale. 

 Pour réaliser cette formation vous devez avoir une fonction éducative au sein d’un établissement recevant l’enfance, l’adolescence et /ou toute personne en situation de handicap. 

Cette formation se déroulant dans un cadre intra, la durée peut varier en fonction des publics à former entre 2 et 21 jours. En cas de formation sur plusieurs sessions, des travaux intersessions sont demandés aux participants. 

L’accès à la formation se fait par le biais du responsable d’établissement ou de façon individuelle selon les cas. Il n’y a pas de délai d’accès sur ce type de formation. 

 1000€ TTC la journée + frais de déplacement et d’hébergement pension complète 

Odile MOULLÉ : 06 71 31 48 63 

Méthodes mobilisées 

Utilisation de la méthode triale reconnue par un projet Leonardo da Vinci, 2005 -2007 U.E https://essil.ch/formation/ 

« La pratique professionnelle place les acteurs/trices sociaux/les dans des situations concrètes qui leur demandent prévision, anticipation, réponse adéquate et évaluation de l’action » 

Approche Méthodologique de la formation : 

  1. Échanger sur les besoins des participants, 
  2. S’ouvrir, s’intéresser, accueillir des pensées et idées nouvelles 
  3. Comprendre, organiser les idées, analyser les contenus 
  4. Choisir d’approfondir certains contenus et méthodes 
  5. Les exercer dans la pratique 
  6. Évaluer les connaissances et compétences acquises 
  7. Devenir soi-même créateur de nouveaux contenus et méthodes (après la formation) 

Modalités d’évaluation

Pour chacune des sessions, il y a au préalable une autoévaluation réalisée individuellement, basée sur 4 niveaux de compétences : Compétences professionnelles, compétences méthodologiques, compétences sociales et compétences personnelles. 

En second lieu, les analyses de pratiques servent à mesurer les acquisitions de compétences au travers d’une grille recensant les critères attendus dans chaque session. 

L’ensemble de ces évaluations par session constitue le portefeuille de compétences qui sera certifiable par un jury professionnel. 

Accessibilité

Nous étudions au cas par cas toutes les situations de handicap afin d’envisager une intégration dans la formation. Dans le cas contraire, nous prévoyons une orientation vers des organismes appropriés.